VIDÉO – Louane explique pourquoi sa sœur n’a « pas trop kiffé » son pseudo

En 2013, alors qu’elle participait à The Voice, la production de l’émission a conseillé à Louane de prendre un pseudonyme afin de se protéger. La jeune femme a choisi une contraction de son prénom et de celui de sa soeur, ce qui n’a pas beaucoup plu à cette dernière, comme l’a expliqué l’artiste sur le plateau de C à vous.

Tout s’est très vite enchaîné pour Louane. En 2013, après avoir été repérée par le directeur de casting Bruno Berberes, elle a participé à The Voice sur TF1. Dès le début des auditions, la production de l’émission lui a conseillé de prendre un pseudonyme, afin de protéger sa vie privée et d’éviter de révéler sa véritable identité. Pour son nom de scène, Louane a choisi une contraction de son prénom (Anne, ndlr) et de celui de sa soeur (Louis, ndlr). Invitée sur le plateau de C à vous ce lundi 14 décembre, l’interprète de Jour 1 a détaillé les circonstances de ce changement de nom : “Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour trouver, parce que c’était assez speed. Du coup, j’ai choisi un mélange de mon prénom et du prénom de ma petite soeur et elle n’a pas trop kiffé en vrai”, a-t-elle avoué, amusée.

Click Here: Italy football tracksuit

La chanteuse, qui est aujourd’hui maman, a confié que ce pseudo gênait toujours un peu sa soeur :Elle ne kiffera jamais je pense. Elle s’y est habituée mais… “, a-t-elle expliqué. Christophe Dechavanne, présent à ses côtés sur le plateau de C à vous, s’est alors interrogé : Elle n’est pas fâchée quand même ?”, s’est-il inquiété. Et la jeune femme de répondre : Non elle n’est pas fâchée parce qu’elle est très intelligente. C’est une jeune femme très impressionnante. Elle a dix-huit mois de moins que moi donc on est très proches.” “Et vous ne lui avez pas demandé son avis ?”, s’est étonné l’animateur de TF1, toujours intrigué. “Je n’ai pas vraiment eu le temps en vrai”, s’est justifiée Louane. “Je suis arrivée aux auditions à l’aveugle et on m’a dit ‘franchement, pour toi, vraiment change maintenant’. Elle n’était pas avec moi.”

“C’était pour me protéger”

Curieuse, Anne-Elisabeth Lemoine a cherché à comprendre : “Anne, ce n’était pas possible ?”, s’est-elle interrogée. Louane a alors expliqué pourquoi il était préférable pour elle de se trouver un nom de scène : “C’était pour me protéger ! J’avais 16 ans… Après, honnêtement ,il y a des gens qui ont très très vite trouvé mon prénom quand même mais je pense que, d’un certain aspect, ça a pu me protéger un certain temps…” Par la suite, la jeune chanteuse a pensé à reprendre son vrai prénom, notamment lors de son deuxième album éponyme, sorti en 2017 : “J’avoue que j’y ai pensé plusieurs fois parce que c’est mon prénom en fait…”, a-t-elle admis. Un jour peut-être…

Crédits photos : Capture d’écran France 5

Leave a Reply

Your email address will not be published.